AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

[Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Jessica J. Matthews
Admin

Messages : 133
Date d'inscription : 09/02/2012
Célébrité : Scarlett Johansson

Statut amoureux : En couple
MessageSujet: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Dim 12 Fév - 18:22

Jessica & Brandon
«enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!»


C'est après une journée de travail des plus perturbante que je prenais ma voiture en direction de chez une bonne amie. J'y restais un petit trente minutes à discuter comme à notre habitude avant de reprendre le chemin en direction de chez moi. Enfin, j'allais pouvoir me remettre les idées à la bonne place en pensant à mon petit copain et réussir à sortir ce moment dans l'ascenseur de ma tête. Bref, je garais ma voiture dans le garage sans porter attention au fait que nous aurions de la visite ou pas et m'empressais de rentrer dans notre villa. «Bonsoir chérie, passé une belle journée?» S'exclamait Julian en venant à ma rencontre ayant entendu ma voiture arriver. «Comme d'habitude, sauf un idiot que j'ai giflé pour m'avoir toucher le cul et que Monsieur Walker a annulé toute possibilité de faire de lui un partenaire...» Répondais-je en riant à peine de la situation, même si je ne la trouvais pas très drôle. Mais c'était surtout pour ne pas que Julian se mette en colère. «Tu me diras ses informations, que je lui règles son compte à ce vieux vicieux.» Répliquait-il en venant me prendre dans ses bras d'un air sérieux en venant poser un doux baiser contre mes lèvres. «Tu devrais plutôt régler le compte à celui que j'ai langoureusement embrasser aujourd'hui. Je crois qu'il en aurait besoin pour remettre ses idées en place!» Lançais-je en envoyant mon sac à main sur la petite table dans l'entrée tout en venant fixer les yeux de Julian. J'étais très sérieuse dans mes paroles, si seulement il savait à quel point. «Ahah, très drôle Jessica! Je détestes quand tu me nargue comme ça !» Disait-il avec un rire franc qui ferait comprendre à n'importe qui que sa confiance était sans faille. «Oh mais t'es pas drôle, tu veux jamais me prendre au sérieux....» Répondais-je en faisant une petite moue boudeuse super mignonne qui le faisait toujours craquer. «J'ai confiance... Bref, on a un visiteur pour le souper et quelques temps... il a un problème de bestiole dans sa villa....» Enchaînait-il en me faisant un grand sourire étant tout fier de pouvoir aider un ami. Si seulement il savait... «Cool. je vous rejoint dans quelques minutes... je vais aller me changer pour une petite baignade avant le repas...» Disais-je en quittant le hall d'entrée pour monter à l'étage et aller enfiler un bikini bleu et attraper une serviette en me l'envoyant sur l'épaule. Puis je descendais les grand escaliers et entrait dans la cuisine en lisant un sms d'une amie. «On va faire venir du chinois pour souper... enfin si personne n'y voit d’inconvénient...» Disais-je en ouvrant la porte du frigidaire pour prendre une bouteille d'eau et la refermant. Puis, c'est là que aperçue Brandon assit à la table avec mon petit copain. Je figeais sur place incapable de savoir comment je devais prendre la situation et je me pris un sourire de sa part qui voulait surtout me dire ''sourit Jessica''... «Oh Julian, t'aurais due me dire que c'était mon patron... j'aurais gardé une petite gêne...» Finissais-je par dire en tournant le dos pour cacher mon malaise.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brandon J. Walker


Messages : 40
Date d'inscription : 08/02/2012
Célébrité : Chris Hemsworth

Statut amoureux : Célibataire
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Lun 13 Fév - 18:21


J'avais passé une des journées les plus perturbantes, et dans le bon sens du terme en passant, de ma courte vie de 24 ans. Vous savez la secrétaire sexy sur laquelle tous fantasme? Bah elle travaille pour moi. Et devinez quoi? Elle craque pour moi. Aurais-je pu demander mieux? Certainement pas. Mais il n'en reste pas moins que j'ai été surpris d'apprendre qu'elle craquait pour moi depuis tout ce temps... dire que je me privais de la draguer pour éviter une poursuite ou de perdre la face. Si seulement j'avais su ce qui en était, miss Matthews s'appellerait miss Walker aujourd'hui. Bref, je rentrais chez moi et je me mis à penser à ma journée et à comment je pourrais faire pour vraiment passer beaucoup de temps avec elle et la pousser à bout... la pousser à larguer son crétin de copain et à venir voir le meilleur parti de cette ville, c'est-à-dire moi. Elle habitait près de chez moi, ou du moins le plus près qu'on ne pouvait l'être car ma propriété est tellement immense que même mes plus proches voisins me paraissent éloigné. Bref, comme elle habitait près de chez moi, je regardais par la fenêtre à sa maison pour voir si elle était déjà arriver et visiblement ce n'était pas le cas. Je continuais donc à réfléchir à un moyen de me rapprocher d'elle lorsque la réponse me sauta aux yeux... je n'avais qu'à m'installer chez elle et son copain. Maintenant il ne me restait qu'à trouver un prétexte et je savais déjà duquel j'allais me servir... c'est donc sans perdre de temps que je pris mon téléphone cellulaire pour appeler un ami qui dirigeait une boite d'extermination de bestioles en tout genre. Je lui ai dis de passer chez moi, mettre la maison en quarantaine et tout ça bien qu'il n'y avait aucun problème du bestioles chez moi. Il me trouvait bizarre mais qui dirait non à de l'argent sans faire de réels efforts? Personne. Une fois que lui et ses employés arrivèrent chez moi. je pari cogner à la porte de Jessica. Elle n'était pas là et c'était parfait car il serait bien plus facile de manipuler le maillon faible des deux, Julian serait un jeu d'enfant contrairement à Jessica. Lorsque la porte s'ouvrir devant mes yeux je me fis inviter à rentrer, une fois à l'intérieur et avec un verre d'eau pour me rafraichir devant moi, je lui exposa la "problématique" qui se posait pour moi. Je lui demandais habilement s'il connaissait un endroit où je pourrais être loger le temps que mes problèmes d'infestations soit régler et qui se trouverait dans le coin, je lui avais demander de manière à ce que la première idée qui lui vienne à l'esprit soit sa villa... ou plutôt la mienne puisque déjà au départ la présence de Jessica dans la villa d'en face n'était pas du tout un hasard, j'avais tout fait pour mener ce couple à déménager devant chez moi. Bref, j'ai essayé de le manipuler et cette opération se révéla être un franc succès. Je parti chercher le stricte minimum chez moi, même des choses que normalement je n'aurais pas le droit d'apporter si ma demeure était vraiment infesté, mais visiblement il n'y connaissait rien et n'y voyait que du feu. Pendant que je m'installais dans la chambre d'avis, caché aux yeux de tous, j'entendis Jessica qui rentrait et avait une discussion avec son mari. Je m'amusais déjà à l'idée de voir sa tête quand elle verrait que le fameux ami nécessiteux serait moi... même si j'avais un tel problème, je ne serais pas parti cogner chez mon voisin, je me serais plutôt acheter la villa de ce voisin, ou d'une autre se trouvant dans le voisinage. Je n'aime pas vivre sur le dos de quelqu'un d'autre... une question de fierté. Cependant, je n'avais aucun besoin autre que de faire chavirer le coeur de cette belle blonde qu'était Jessica. Je finissais de m'installer alors que Jessica était monté à l'étage, pendant ce temps je me suis donc faufilé dans la cuisine pour m'asseoir auprès du copain de Jessica. « Encore merci Julian, c'est très gentil de votre part de bien vouloir m'héberger dans votre magnifique villa. Où est Jessica? » « Elle est monté à l'étage pour se changer, elle ne devrait plus tarder. » Je hochais la tête comme pour lui signifier que j'avais compris. Puis je vis descendre Jessica dans un magnifique bikini bleue, je ne me suis pas gêner pour me rincer l'oeil avec autant d'habilité que par le passé au bureau, car nul besoin de vous le dire que jamais elle n'avait su remarquer que je la matais très régulièrement sinon les choses se seraient déroulées autrement. Jessica voulait faire venir du chinois pour souper, du moins c'est ce qu'elle disait en ouvrant le frigidaire se trouvant devant elle pour prendre une bouteille d'eau. Une fois avoir refermé le frigidaire elle se tourna et c'est là qu'elle remarqua que j'étais le nouveau meilleur ami de son Julian. J'eus le plaisir de la voir figer sur place. Pour ma part, je lui faisais un gros sourire avec un doigt sur chaque extrémité, un sourire qui voulait dire " Mais voyons... sourie Jessica, ce n'est pas qu'un fantasme je suis réel. " Elle se tourna de dos avec un malaise que je sentais de ma place et en disant que Julian aurait du la prévenir que c'était moi, son patron, qui allait loger chez elle car elle ce serait gardé une petite gêne. « Mais voyons Jessica, je lui ai raconté la mésaventure de l'ascenseur. Il sait tout et ça ne le dérange aucunement. Tu m'excuses Julian? Je crois que ta copine voulait aller se baigner et je ne dirais pas non à une petite baignade moi aussi. » Il répondit d'un hochement de tête et sans laisser le temps à Jessica de réaliser ce qui se passait, j'enlevais mon t-shirt et je la pris dans mes bras en courant jusqu'à ce que nous sautions dans le lac se trouvant derrière chez eux.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica J. Matthews
Admin

Messages : 133
Date d'inscription : 09/02/2012
Célébrité : Scarlett Johansson

Statut amoureux : En couple
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Lun 13 Fév - 21:37

Jessica & Brandon
«enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!»

J'étais complètement out par se moment déstabilisant que je ne me serais jamais douté. Mon copain se mettre grand ami avec mon patron. C'était bien la dernière des choses que je me serais attendu en rentrant du boulot ce soir. Comme si je n'avais pas déjà assez de le voir au travail ou quand il lui prenait une envie folle de se faire la bronzette tout nue chez lui pour qu'on le voit. De plus, c'était toujours quand j'étais seule chez moi et que je sortais prendre du soleil. Comme si j'étais stupide de ne pas avoir le moindre petit doute ou c'était peut-être des idées que je m'étais fait, mais les derniers événements m'avaient confirmer que non. Aie!» M'exclamais-je en me sentant soulever du sol et en réalisant qu'il s'agissait de Brandon et de de Julian. J'avais à peine eue le temps de voir du coin de l’œil que mon copain semblait indifférent face à ce geste. Il avait beau avoir confiance en moi, mais de là à me laisser avec un homme tel que Brandon était un risque à prendre. Bref, en moins de temps que je ne pouvais le réaliser, j'avais de l'eau au dessus de ma tête pour me sortir de mes pensées. L'eau aurait due être plus froide pour me remettre les idées en place. «Avec tout ton cash, t'aurais du aller à l'hôtel! » Lançais-je en sortant la tête de l'eau et en cherchant quelques secondes sa position pour réaliser qu'il était tout près de moi. Ce qu'il était sexy encore et toujours pour me rendre dingue. Julian était visiblement reste à l'intérieur pour passer la commande de notre repas à ma place et probablement parce qu'il avait encore des papiers à lire pour le boulot. «Et qu'est-ce que tu as dit à Julian?» Le questionnais-je tout en le foudroyant du regard lui en voulant de s'incruster comme il le faisait dans ma vie sans crier gare. Ah et si vous n'avez pas remarqué, il n'y avait plus de vouvoiement en signe de politesse venant de ma part. Adieux le respect envers mon patron qui essayait de prendre une trop grande lace dans mes pensées. Comme si j'étais aussi stupide que Julian pour croire en cette histoire de bestiole et surtout qu'il aimait mieux une petite chance chez un couple qu'une seconde villa qu'il pouvait se payer. Voir une suite de luxe à l'hôtel la plus couteuse de santa Barbara. «demain, tu vas aller te prendre une chambre à l’hôtel !» Râlais-je avant de plonger la tête sous l'eau afin de la chasser de ma vue un instant...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brandon J. Walker


Messages : 40
Date d'inscription : 08/02/2012
Célébrité : Chris Hemsworth

Statut amoureux : Célibataire
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Lun 13 Fév - 22:32

Une fois sous l'eau, je relâcha mon étreinte sur Jessica et je remonta à la surface. Lorsque la tête de celle que j'avais mené jusqu'ici sorti de l'eau, la première chose qu'elle trouva à me dire qu'avec tout le "cash" que j'avais j'aurais du me payer une suite à l'hôtel... la suite présidentielle et rien de moins en ce qui me concerne mais non je ne dormais jamais dans un hôtel sauf si j'étais en voyage d'affaires. De toute façon elle savait très bien pourquoi je devais me trouver ici. « Il n'y a aucune belle tête blonde du nom de Jessica Matthews enregistrer à l'hôtel, j'ai fais mes devoirs. » Lorsque j'eus finir de dire cela elle venait tout juste de réaliser mon emplacement exact, pour être plus précis elle avait de l'eau dans les yeux et avait réussi à me trouver au toucher... ouais elle avait poser ses mains sur mes pectoraux en essayant de trouver où j'étais. Je pus constater que je la troublais, elle n'aimait visiblement pas voir l'homme pour lequel est craquait torse nu... je peux la comprendre j'ai un corps de rêve qui ferait pécher la plus sainte des femmes. Ensuite, elle me demanda tout en me foudroyant du regard ce que j'avais dis à Julian. Je dois être honnête avec vous, je fus atteint d'un court fou rire avant de reprendre mes esprit et de lui répondre. « C'est un secret, et il faudra beaucoup plus que ce regard pour que je te révèle ce secret... puis si j'étais toi j'éviterais de questionner Julian à ce sujet car si au final je ne lui ai rien dis, tu pourrais éveiller des questionnements en lui, et si je lui ai tout dis... prépare toi à faire tes valises car tu lui confirmerais que c'est vrai. Mais ne t'inquiète pas, ma propriété t'es grande ouverte. » Par la suite, elle me dit, ou plutôt m'ordonna, de me prendre dès demain une chambre à l'hôtel. « Pourquoi ferais-je une telle chose? Je crois que tu connais mes goûts alors tu devrais bien savoir que je préfère vivre dans une propriété secondaire plutôt que de dormir à l'hôtel... et devine quoi? Votre villa actuelle était une des mes propriétés avant que je ne décide de rapprocher ma secrétaire de chez moi et que je passe un coup de fil à mon agent immobilier en lui disant de contacter ton cher Julian pour lui proposer une villa appartenant à un client "anonyme" trois fois moins cher que cela ne devrait être le cas normalement. Tu as vraiment cru qu'une telle villa ne couterait que 2 ou 3 millions... je ne me rappel plus combien pour moi la seule valeur de cette vente c'était de te voir aménager en face de chez moi. Bref, j'avais envi de loger dans mon ancienne villa secondaire maintenant que j'ai ce vilain problème de bestioles. » Elle allait bientôt viré au rouge avec mes deux dernières déclarations
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica J. Matthews
Admin

Messages : 133
Date d'inscription : 09/02/2012
Célébrité : Scarlett Johansson

Statut amoureux : En couple
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Lun 13 Fév - 23:04

Jessica & Brandon
«enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!»

«Oh, tu me connais très mal Brandon Walker! Ce soir, je parlerais moi-même à Julian de la mésaventure de l'ascenseur et là il comprendra la raison de ta présence ici. Je lui ferais connaître tes intentions et crois-moi j'aurais moins de difficulté que toi à obtenir son pardon....» Répliquais-je en réalisant qu'il devait aussi se foutre de son pardon, puisque j'étais la raison de se rapprochement avec Julian. Bien que s'il voulait me voir plus régulièrement, il devait plaire à celui-ci et le mettre en confiance. Sinon il ne le laisserait jamais seul avec moi et ainsi la tâche risquait d'être plus difficile que prévu. «Je sais que je suis mignonne et j'arrive très bien à jouer de mes charmes... surtout avec Julian. Donc ne me sous-estime pas.» Ajoutais-je en retirant ma main de sur lui réalisant que j'étais trop près à mon goût et que je jouait à nouveau avec le feu de ce désir pour sa personne. J'avais continué à écouter ses paroles et mes yeux restaient neutre jusqu'à ce qu'il ait terminer, puisque j'étais entrain d'assimiler ce qu'il me disait. «PARDON??» Lâchais-je en donnant un coup contre l'eau avec mes d'eau mains et nous envoyant quelques jets en signe de mécontentement. «C'est médiocre comme méthode pour attirer une fille dans tes filets. Et ne crois pas que je cèderais à cause de tout ce que tu viens de me dire. Je n'aies pas voulu savoir comment il avait obtenu ou même le montant de cette villa, parce que c'est lui qui l'a payer. Je sais qu'il a les moyens financiers pour l'avoir et qu'il a juste profiter du prix... Il pourrait très bien la revendre si je disais qu'elle ne me plait plus et que j'ai besoin de respirer parce que mon patron m'étouffe....» Râlais-je après lui. Bien que je savais que je m'énervais sachant que de cette façon il me serait très difficile de lui résister une éternité. J'avais déjà était trop loin dans l'ascenseur et je le savais. Je n'aurais jamais du démontrer la moindre faiblesse envers celui-ci, car c'était évident vu ses traits de caractère qu'il ne me rendrait pas les choses faciles. «Maintenant, dégage! Et merci pour cette colère de cette façon tu me facilite la tâche. Je n'aurais pas à me battre contre ce foutu désir que j’éprouve envers ta petite personne. » Lançais-je en lui tournant rapidement le dos et en plongeant pour m'éloigner un ressortir la tête plus loin et figer quelques instant mon regard sur le paysage... J'étais perdue dans mes pensées et sur le fait que j'avais quand même cette foutu envie de lui. Ce moment dans l'ascenseur n'avait pas été comblé et j'en étais plus que conscience... Si seulement je pourrais fermer les yeux pour effacer...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brandon J. Walker


Messages : 40
Date d'inscription : 08/02/2012
Célébrité : Chris Hemsworth

Statut amoureux : Célibataire
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Lun 13 Fév - 23:46


Tout d'elle m'amusait, mais je n'avais encore jamais vu cette facette de sa personnalité... probablement parce que j'avais toujours été en position d'autorité. Cela ne me déplut pas pour autant de la voir répliquer à mes provocations et la voir s'énerver m'amusait, elle devenait instantanément plus sexy. « C'est là où tout ce que j'aurais pu lui dire a de l'importance... moi j'ai un atout... les vidéos de surveillances. Et Dieu sait qu'on peut faire dire ce que l'on veut à des vidéos de surveillances. Si je lui ai dis ce que tu as fais, que tu vas lui donné une autre version des faits et que je donne une version des bandes vidéos pour le moins plus pimenté que la réalité de notre temps passé ensemble dans l'ascenseur tu crois qu'il va croire qui? Le premier a lui avoir dit la vérité et possédant les bandes vidéos prouvant ses allégations ou sa copine visiblement pas si fidèle et innocente qu'il ne le croit. Sérieusement... penses-y encore un peu avant d'aller tout déballer. Contrairement à toi, je n'ai rien à perdre et tout à gagner. » J'espérais simplement ne pas trop l'avoir découragé dan ses plans pour le moins utopiques visant à me mettre hors circuit... la pauvre elle ne sait pas encore à quel point l'homme pour lequel elle craque c'est se montrer persuasif. Un vrai divertissement pour les yeux cette Jessica, ça personne ne peut dire qu'il n'est pas au courant, mais qui aurait cru qu'une fois la bouge ouverte, et pour autre chose que faire plaisir à un homme, elle se révélerait divertissante je crois que peu de personnes le savent. « Mais je ne te sous-estime pas, seulement toi tu le fais avec moi et franchement je me serais attendu à plus de tact de ta pars quand tu allais t'adresser à moi... ça ne serait pas très malin de me pousser à bout. » Elle ne savait décidément pas du tout à qui elle avait affaire outre un patron et l'homme le plus riche du coin... elle me sous-estimait vraiment c'était d'un amusement sans précédent. « Touché... coulé. » La voir s'énerver à propos de l'histoire de la villa m'amusait au plus au point et la suite était tout aussi tordante. « Je n'en suis pas si sure Jessica... en fait, si tu veux tout savoir ton Julian est dans la merde jusqu'au cou. Sauf si les choses continue dans le sens où elles vont présentement. Vois-tu ma chère Jess... tu me permets de t'appeler Jess? Vois-tu Jess, la triste vérité est la suivante... Julian a malheureusement omit de vérifier si le terrain était comprit avec la villa et donc techniquement il vit sur mon terrain et vous deux êtes donc en ce moment même en train de violer plusieurs lois américaines. Tu ne voudrais quand même pas expédier ton mari au trou...? Et même toi si jamais l'envi me prenait? Ce serait bête, une si belle femme au trou... c'est du gaspillage et une horde d'hommes déçus. » Décidément elle n'était pas consciente de la fosse aux lions dans laquelle elle s'était jetée lorsqu'en tout premier lieu elle a cédé dans l'ascenseur et maintenant en tentant de jouer à la plus maline. Je me sentirais presque mal pour elle si elle ne venait pas de me dire de dégager... « Non,non, non. J'aime bien mettre les pieds sur MON terrain... je ne fais rien de mal et puis les femmes par ici sont des plus irrésistibles. Ah bon donc tu ne me désires pas? » Sur ces mots je m'approchais d'elle et déposait de doux baiser dans son cou, puis légèrement au dessus de sa poitrine... descendant de plus en plus bas... « Alors pourquoi ne m'arrêtes-tu pas? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica J. Matthews
Admin

Messages : 133
Date d'inscription : 09/02/2012
Célébrité : Scarlett Johansson

Statut amoureux : En couple
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Mar 14 Fév - 11:52

Jessica & Brandon
«enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!»


«Tu ne gagneras pas à ce sujet avec moi Brandon... Tu as beau avoir les caméra et tout ce qui pourrait me faire du tord.....Je n'aies pas besoin de toi pour le faire!» Ajoutais-je en le fixant droit dans les yeux comme pour lui dire que je n'allais pas le laisser dessiner mon futur. Il était hors de question que je le laisse faire de moi ou choisir mes paroles en conséquance de ce qu'il pouvait me faire. Certes, il était riche et pourrait me faire beaucoup de problème, mais j'en avait quoi à faire réellement? «Horde d'hommes déçus? Euh, je te corriger! Plutôt un mécontentement de ta petite personne qui n'aurait pas réussi à obtenir ce qu'il désire. » Répliquais-je au quart de tour encore insulté qu'il veule s'amuser à nous détruire pour le simple raison que je lui plaisait en sachant que c'était réciproque. Quelques soupers au restaurant et des soirées en sa compagnie à rire aurait probablement suffit à ce que je sois entièrement sous son charme à en oublier mon cher Julian. «Tu ne gagneras pas en étant un être détestable Brandon... tu n'utilises pas la bonne technique...» Lui disais-je en le repoussant avec force mes deux mains contre son ventre après qu'il ait parlé. Je n'avais pas repousser ses premiers tentative de baisers dans mon cou, mais je m'était raidi en même temps qu'un frisson quand il avait aventuré ses lèvres plus bas. Non, il était hors de question qu'il gagne de cette façon. «Comment j'ai cédée dans l'ascenseur? Ce n'est pas à cause d'une quelconque menace Brandon...» Il devait comprendre qu'on ne gagnait pas à chaque fois qu'on osait prendre des méthodes qui forçaient les gens à nous autoriser tout ce qu'on lui demande. Et puis, tout ce qu'il avait réussi à s'imposant chez moi, c'était de m'éloigner en quelque sorte et me mettre en colère pour que je disais n’importe quoi... «On se voit pour le souper...» Lui disais-je en m'éloignant vers la villa tout en rattrapant ma serviette qui était tomber sur le sable plus loin. J'enroulais celle-ci autour de moi en jetant un dernier regard vers Brandon avec un air décourager et déçu.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brandon J. Walker


Messages : 40
Date d'inscription : 08/02/2012
Célébrité : Chris Hemsworth

Statut amoureux : Célibataire
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Mer 15 Fév - 0:12

« Tu optes donc pour le suicide de ton couple? Waouuuuh j'aurai eu ce que je voulais rapidement alors... j'aurais cru que ce serait beaucoup plus long avant que tu ne craques. Bref, je te laisse agir toi même si tu le souhaites mais j'ajouterai mon petit grain de sel si je le juge nécessaires. » Elle me fixait droit dans les yeux comme si elle voulait me dire que je ne déciderais pas de son futur... j'y répondis avec mon regard qui dit "parle ma belle, parle." « Jess... Jess... Jess... tu sais bien que je ne perd jamais à ce petit jeu, tu gérais mes rendez-vous tu as bien vu que j'ai toujours tout ce que je désire et même ce que je ne désire pas. Cesse de jouer la maline et avoue toi vaincu tout de suite qu'on en finisse » dis-je d'un ton exaspéré par sa persévérance inutile à vouloir me résister peu importe le prix. Non mais c'est vrai elle me répondait comme une petite enragée alors que je ne disais rien qui devrait l'offusquer... au contraire, elle devrait être flatté d'être autant désiré. C'est pas comme si j'avais le choix de m'en prendre à son couple, c'est sa faiblesse, elle n'est visiblement pas la femme la plus fidèle qui soit et si son couple implosait elle serait très facile à obtenir. Je jouais le jeu. « Moi détestable? Non. Je dirais plus tot que je me donne les moyens de mes ambitions et que je suis envahissant... on ne fait pas fortune en laissant l'argent venir à soit de lui même mais bien en allant chercher l'argent peu importe les obstacles sur notre route. Je suis fou de toi et je ne te laisserai pas la chance de me filer entre les doigts... bonne technique ou non, c'est la seule que je peux me permettre, plus le temps passe, moins j'aurai de temps à passer avec toi à mes cotés. » Elle m'avait repoussé de force avec ses deux délicates petites mains de femme après mes tentatives... en fait, le cou ça c'était bien passé c'est quand j'ai visé plus bas que ça a moins bien marché. Puis elle me posa une question rhétorique... elle m'avait demandé comment elle avait cédée dans l'ascenseur pour ensuite prendre un moment de silence et y répondre sans y répondre en me disant que ce n'était pas en la menaçant. « Non tu as raison... et ça a finit comment? Un échec, car tu étais en couple et ne voulait pas aller plus loin. Ton couple n'est qu'un dommage collatéral dans ma conquête de celle que j'aime. » Elle me dit qu'on allait se voir pour souper, puis elle s'éloigna en direction de la villa.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica J. Matthews
Admin

Messages : 133
Date d'inscription : 09/02/2012
Célébrité : Scarlett Johansson

Statut amoureux : En couple
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Mer 15 Fév - 18:03

Jessica & Brandon
«enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!»


«Certes, t'es super mignon... mais il n'y a rien de plus que l'attirance que j'éprouve pour toi... alors arrête de te faire des scénarios que je finirais dans tes bras pour autre chose que ce que tu pourrais m'offrir financièrement et physiquement.» Lui lançais-je pour répondre à toutes ses belles paroles ou il me disait que j'étais celle qu'il aimait. J'avais l'habitude d'entendre de tel parole de la part des hommes et je n'y croyais que très rarement. D'après tout, qu'est-ce qu'il ne dirait pas pour obtenir satisfaction de ce qu'il désir? Bref, il devait quand même savoir à quoi s'attendre si je venais qu'à céder dans un futur éloigné ou proche. Je ne suis pas une menteuse et je ne tiens pas à le devenir. Et puis, c'est toujours bien de savoir que la fille pour qui on craque a un cœur de pierre et a la mauvaise habitude de profiter de la richesse des gens. «Justement, tu devrais être content de savoir que je suis fidèle. T'aimerais probablement pas que je te trompe si je serais avec toi... Alors dit toi que c'est un bon point que j'arrive à me contrôler un minimum.» Ajoutais-je en venant du bout des doigts effleure le coin droit de ses lèvres que j'avais goûté plus tôt durant la journée. Je dois vous avouer que l'envie était encore présente et c'est pour cette raison que j'avais prit la direction de la villa en lui disant qu'on se reverrait pour le souper. C'était mieux ainsi!

«Tu es rester moins longtemps qu'à ton habitude, tu es certaine que tu vas bien?» Me demandait Julian en me voyant monter les escaliers pour aller à notre chambre. «Je dois t'avouer que la présence de mon patron chez moi me perturbe. J'aurais préférer passer moins de temps en sa compagnie...» Disais-je en m'arrêtant au milieux en me retournant pour lui faire face. Parce que je déteste parler sans regarder la personne à qui je m'adresse. «Je comprends ma chérie, mais ce n'est pas dans mes habitudes de ne pas offrir mon aide à mes amis. Tu es la première qui devrait le savoir Jessi...» Me rappelait-il en souriant et en venant me prendre dans ses bras. «En effet!... au fait, l'ancienne villa me manque... peut-être qu'on pourrait laisser celle-ci à ton ami et aller s'y installer à nouveau?» Lui demandais-je en me reculant avant de le mouiller entièrement. «Elle ne te plait plus celle-ci? Pourtant elle est magnifique et je l'ai eue pour un prix dérisoire...» S'inquiétait-il soudainement en haussant un sourcil intrigué. «J'aimais mieux l'autre, nos souvenirs y sont tous...» Disais-je en me rappelant que j'y avais passer toutes mes périodes de crisent quand j'avais arrêter de consommer de la drogue. Et qu'il avait toujours été présent et très compréhensif. «Je voulais peut-être la mette en vente, mais puisque tu y tiens... Nous en discuterons plus tard.» Me réondait-il en souriant et en me laissant repartir vers notre chambre. Je savais qu'en lui disant cela, il ne la vendrait pas avant que je le lui demande et qu'il allait probablement être d'accord pour aller nous y installer à nouveau. «D'accord!» Répondais-je avec un petit sourire qui voulait surtout le remercie de cette petite attention.

«Les gars, le souper est arrivé!» Lançais un bon vingt minutes plus tard étant vêtue simplement d'un pantalon de jogging et d'une camisole. Je posais le tout sur la table de la salle à manger et mettait trois couvert. Puis je mettais une bouteille de saké pour accompagner le tout. Et je prenais place à la table à la droite de la place de Julian pour laisser Brandon s'asseoir en face de moi. C'était surtout pour m'assurer qu'il ne serait pas à mes côtés près à profiter de la situation.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brandon J. Walker


Messages : 40
Date d'inscription : 08/02/2012
Célébrité : Chris Hemsworth

Statut amoureux : Célibataire
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Mer 15 Fév - 22:31


« C'est déjà un bon début si tu m'aimes pour mon physique et mon argent... le reste suivra tu peux me croire, j'ai toujours ce que je veux même les choses les plus estimables... comme ton amour. Mais bon j'en ai assez dit, je te laisserai le découvrir quand le moment en question sera venu, pour l'instant si tu veux m'aimer pour mon physique et mon argent ça me laisse indifférent. » Non mais c'est vrai... il fallait bien commencer quelque part, et qui ne m'a jamais aimer pour mon argent ou mon physique? Tout le monde qui m'aient aimer étaient là pour ça... du moins depuis que ma copine était morte. C'est vrai quoi... ma baby sitter c'était le lien interdit et le physique, la mère de ma copine décédée c'était pour le physique, les femmes qui ont suivi la mort de ma bien aimée c'était essentiellement pour l'argent ou les deux, et quelques unes pour le physique uniquement. Je ne me faisais donc pas d'illusion, ça commencerai par ça à coup sure. Cependant, je saurais faire changer la donne, j'ai bien plus qu'un physique de Dieu et de l'argent à ne plus quoi en faire à offrir à une femme. « Moi je ne suis pas un homme qu'on trompe... tu t'en rendras compte bien assez vite. Déjà je me demande sincèrement sur quel aspect je ne pourrais pas te combler.. physique de rêve? J'ai. Performance sexuelle sans égale? J'ai. Argent à ne plus savoir quoi en faire? J'ai. Et la liste est encore longue... je peux m'arrêter? » Sur ces mots elle m'avait quitté pour la villa tout de suite après avoir effleuré le coin de mes lèvres, je sentais qu'elle fuyait pour une raison mais j'en avais sincèrement marre. Je me casse en quatre pour avoir ce que je veux, pour qu'elle craque, qu'elle m'aime... tout ce qu'elle trouvait à me dire c'est qu'elle ne pourrait jamais m'aimer et que je devrais être content qu'elle soit fidèle car si elle serait avec moi j'aimerais qu'elle soit fidèle. Non mais c'est pathétique comme réponses. Après avoir pataugé quelques minutes supplémentaires dans l'eau je suis sorti et j'ai rentré par la fenêtre de la chambre d'amis pour rentrer incognito à l'intérieur de la villa. Une fois dans la chambre j'ai remis mon t-shirt noir que j'avais enlevé. J'avais aussi prit un de mes cigares cubains avant d'entendre que c'était leur de diner... je suis donc sorti de ma chambre et je me suis assis en face de Jessica comme c'était la dernière chaise disponible. Je la regarda dans les yeux un instants puis je pris la parole. « Je ne me sens pas à mon aise ici... je vais aller manger dehors. Excusez moi les amoureux. » Sur ces mots je leur faisais la révérence chinoise et je partis me changer dans ma chambre... bah quoi mon bas était trempe et mon haut avait trainé par terre... j'ai pris ce qu'il y avait sur ma commode, une chemise blanche et un pantalon blanc. Je suis ensuite sorti dehors sur le rivage avec mon assiette rempli et ma chaise, je me suis vite fait rafraichis et je me suis assis sur ma chaise pour manger. Je réfléchissais sur la suite des choses avec Jessica, je commençais sérieusement si elle valait la peine que je me batte pour elle alors que visiblement elle ne croit même pas que je l'aime et bien sure je ne voulais pas lui offrir mon physique et mon argent si elle croit que pour moi tout ça c'est que du jeu... c'est bien plus. En fait, c'est elle qui fait de tout ça un jeu... elle sait qu'elle ne peut pas me résister mais s'entête à le faire pour des principes à la noix. Ne peut-elle pas être honnête envers elle même?

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica J. Matthews
Admin

Messages : 133
Date d'inscription : 09/02/2012
Célébrité : Scarlett Johansson

Statut amoureux : En couple
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Mer 15 Fév - 23:15

Jessica & Brandon
«enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!»


Il n'avait pas fallu beaucoup de temps pour que Brandon quitte la table ne suportant visiblement pas le fait d'être accompagné d'un couple. Et pourtant, nous ne nous embrassions pas publiquement et savions parfaitement nous tenir en compagnie d'un invité. Puis, une fois qu'il avait été dehors... «AAah et puis merde!» Lâchais-je en laissant tomber mes ustensiles sur la table et en portant mon regard sur Julian. «Euh, qu'est-ce qui se passe Jessica?» Me demandait-il en me fixant avec un regard interrogateur. «Il va me rendre dingue, je suis sincèrement désolée Julian...» Disais-je en me levant et allant attraper mon sac à main pour fouiller dedans. «Ok, on est rendu à cette étape de la relation...» Marmonnait-il en arrêtant de manger et se levant pour venir me rejoindre et poser ses deux mains contre mes épaules se trouvant dans mon dos. «La vérité, c'est que j'ai déjà commencé à céder quand on était coincer dans cette foutu ascenseur de merde!» Commençais-je à dire en ouvrant mon paquet de cigarette et en mettant sur le bout de mes lèvres pour l'allumer. Il se contentait d'écouter ce que j'avais à lui dire en fermant les yeux à cause que cela lui faisait mal. «Je l'aies embrasser et on a fini par se retrouver sans chandail... mais j'ai eue cette mauvaise conscience envers toi et tout ce que tu as fait pour moi....» Lui avouais-je en prenant quelques bouffés de ma clope et en venant poser ma main contre celle de Julian sur mon épaule. «je ne sais pas quoi répondre... il est joli garçon et je présume que c'est normale...» Disait-il en laissant une main venir se poser contre ma taille pour me retourner face à lui. «Ce n'est PAS normale d'être tenter par un autre que toi, c'est complètement stupide même...» Râlais-je en finissant par éteindre ma cigarette dans le cendrier. «Écoute, monte à l'étage et va prendre un bain... relaxe toi et on en reparlera tout à l'heure...» Me disait-il en venant me serrer fort contre lui sans ajouter rien d'autre et me laissant partir tel qu'il me l'avait conseillé.

«Brandon, je crois qu'on doit discuter au sujet de Jessica...» Lançait-il en prenant place à côté de celui-ci après avoir refermé la grande porte qui menait vers la cours extérieure. «Elle m'a parler pour l'ascenseur et le fait qu'elle soit attiré par toi...» Enchainait-il en croisant les bras et en regardant son ami du coin de l'oeil avec une tête de mec pas très heureux d'avoir entendu cette histoire. «Sache que je ferais tout pour cette fille et cela comprend aussi le fait que je vais sortir ce soir....» Disait-il avec un air des plus sérieux qui soit. «Cela peut paraître stupide comme action, mais je sais qu'après tu la perturberas beaucoup moins... Bref, j'y vais.. elle est à l'étage aller prendre un bain...» Puis il se levait et rentrait dans la villa pour récupérer ses clefs de voiture et quitter l'endroit pour la soirée... Erreur monumental à ne pas faire....
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brandon J. Walker


Messages : 40
Date d'inscription : 08/02/2012
Célébrité : Chris Hemsworth

Statut amoureux : Célibataire
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Jeu 16 Fév - 20:56


Toujours là assis à manger le peu qu'il restait dans mon assiette, et à penser à toute cette histoire avec Jessica, j'étais subitement sorti de mes pensées par le bruit d'une porte qui se refermait. Je posais donc mon regard vers là porte, c'était Julian. Il me dit qu'on devait parler à propos de Jessica... « Uuuuh... d'accord mais tu veux parlé de quoi plus précisément Julian? » Il croisa les bras tout en me disant qu'il savait pour l'ascenseur et l'attirance de Jessica envers moi... dès qu'il eut prononcer ces mots je sentis que la suite allait être intéressante alors j'allumais une enregistreuse qui était placer dans ma poche intérieur et pour qu'il ne se doute de rien je ressortais de l'intérieur de ma chemise avec mon cellulaire, feinta d'avoir reçu un appel. « Désoler... ce n'est pas un appel important continue. » Il enchaina en me disant qu'il était prêt à tout pour elle, y comprit de sortir ce soir. Je ne compris pas où il voulait en venir mais il ne tarda pas à me le faire comprendre lorsqu'il ajouta qu'il savait que cette action pourrait paraitre stupide mais qu'il sait qu'après je la perturberais beaucoup moins qu'actuellement... puis il me dit qu'elle se trouvait à l'étage en train de prendre un bain. Dite moi si je me trompe mais il vient de m'offrir bêtement Jessica sur un plateau d'argent? Ce mec est un taré c'est vraiment pas croyable. Il parti de la villa tout de suite après et moi je mis fin à mon enregistrement. Je montais tranquillement à l'étage, je me suis arrêté près de la porte de salle de bain qui se révélait être entre ouverte comme si elle attendait quelqu'un la rejoigne... quelqu'un comme Julian. Rendu la je me déshabillais et je pénétrais dans la pièce sans faire de bruit. Posant ensuite mes deux bras sur ses épaules pour me mettre à la masser mais je m'arrêta net. Je suis retourné hors de la salle de bain en prenant le pantalon noir qui trainait dans la salle de bain pour ensuite l'enfilé. Je restais figer un instant puis je pris une décision... je pris l'enregistreuse se trouvant dans la poche intérieur de la chemise et en entrant je la fis jouer... elle commençait au moment où je me suis excuser pour "l'appel reçu" jusqu'à ce qu'il m'offre tel un idiot sa copine sur un plateau d'argent pour des ébats sexuels. « Désoler... ah et qu'est-ce que je raconte tu vas être contente parce que je ne compte même pas tenter ma chance, Mais ton Julian est une andouille qui vendrait le corps de sa femme au diable en espérant la revoir... heureusement il semblerait qu'il a trouvé plus idiot que lui car le diable a refuser de prendre ce qui lui était offert. » Je posais brièvement mes lèvre contre son cou avant de sortir en ramassant mes vêtements pour ensuite aller m'étendre sur mon lit dans la chambre d'invité en refermant la porte derrière moi... et un bas à la poignée. Je mettais ensuite un film porno à la télévision payante à partir du téléviseur de la chambre d'amis. Si Julian revenait il allait pouvoir s'imaginer qu'on le faisait et arrêterait de me parler de cette idiote idée qu'il a eut de m'offrir sa copine.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica J. Matthews
Admin

Messages : 133
Date d'inscription : 09/02/2012
Célébrité : Scarlett Johansson

Statut amoureux : En couple
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Jeu 16 Fév - 21:36

Jessica & Brandon
«enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!»


J'étais confortablement installer dans mon bain rempli de mousse jusqu'au épaules avec les cheveux remonter sur le dessus de ma tête en genre de chignon. J'étais paisiblement perdue dans mes pensées ou plutôt dans ce fichu fantasme qui envahissait mon cerveau quand je sentais deux mains venir me masser. Je laissais mes yeux fermer et ma main se posait contre ma cuisse en remontant pour venir se poser contre mon intimité. J'ai besoin de vous faire un dessin sur ce qu'elle faisait là ou ça va aller? Bref, au cas ou, j'étais entrain de me donner un petit plaisir en ne réalisant pas complètement à qui appartenait les mains. Bon d'accord, j'avais un léger doute, mais je me disais que c'était mon fantasme qui me faisait imaginer de telle chose. Par chance, la mousse cachait ce que j'étais entrain de faire à mon petit corps de déesse. Puis le massage s'arrêtait et je mis quelques secondes avant d'ouvrir les yeux et de les tourner vers la porte pour réaliser que.. J'avais pas eu d'hallucination et qu'il s'agissait bel et bien des mains de Brandon au lieu de celle de Julian. Puis il revenait et me faisait entendre la discussion qu'il avait eut avec mon petit copain. Je restais sans mot et il quittait la pièce me laissant seul. Pour ma part, je réalisais que j'avais encore la main occupé et je me calais la tête dans mon bain. Mais j'en ressortis à peine dix petites secondes plus tard en me levant d'un bond réalisant ce que j'avais entendu. «QUOI? Il est complètement taré quand il veut celui-là!» M'exclamais fâchée contre Julian de m'avoir offerte sur un plateau d'or à mon patron. Il avait perdu la boule ou quoi? Il savait ma préférence pour les jolis mecs musclés, l'argent et tout ce qu'on pouvait m'offrir avec. Pourquoi avait-il fait une telle action? J'attrapais ma serviette et je sortais de la salle de bain en direction de la chambre de Bandon. Bien sur, j'enroulais celle-ci autour de moi avant d'arriver devant sa porte frappant un petit coup avant d'entrer. «Il est fou! Et toi tu l'es deux fois plus!» Lançais-je avant de porter mon attention sur le téléviseur à cause des cris qui pouvaient en sortir. Bon, visiblement il avait envie de passer son envie avec sa main droite au lien de jouer au profiteur. Bon point, puisque je me sentais faible contre lui pour ce soir. «raaaah! histoire tout simplement débile... » Disais-je en venant poser mes petites fesses sur le bon de son lit en soupirant. Ouais, mais s'il écoutait un film de cul. Mais il avait bien dit qu'il n'accepterait pas celle que j'étais sur un plateau d'or donné par mon petit copain. «J'ai soudainement envie de rester la et de le regarder avec toi ce film... sans rien... juste passer cette foutu colère envers Julian!» Disais-je en posant mon regard dans celui de Brandon l'air totalement sérieuse. J'avais envie de rester là tranquille avec lui à regarder la télé et même s'il s'agissait d'un film de fesse.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brandon J. Walker


Messages : 40
Date d'inscription : 08/02/2012
Célébrité : Chris Hemsworth

Statut amoureux : Célibataire
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Jeu 16 Fév - 23:31

Alors que le film commençait, que les cris venaient à leur tour en devenant de plus bruyant au fil des secondes qui passaient. Je ne portais pas vraiment attention au film, je voulais simplement que si Julian revenait il pense que je couchais avec Jessica et je crois que ce film et un son élevé il y croirait... pour ma part j'avais sorti mon blackberry et j'écoutais ma musique en regardant d'un regard vide et désintéressé les scènes de cul qui défilaient devant mes yeux. J'écoutais le dernier album de Blink-182, la première chanson commença lorsqu'on cogna à ma porte. Qui qu'elle soit cette personne n'attendit pas que je me lève pour lui répondre et prit l'initiative de renter. Je me tournais en retirant un des écouteurs de l'oreille dans laquelle il se trouvait pour entendre ce que la personne pourrait avoir à me dire... après tout elle ne devait pas venir me voir pour rien. C'était Jessica et elle ne perdit pas un instant avant de prendre la parole, elle disait qu'il était fou, en faisant référence à Julian j'imagine,et que je l'étais deux fois plus. « Pourquoi...? Parce que je ne t'ai pas fais l'amour comme il me l'avait gentiment proposé? Je tiens trop à ma dignité pour accepter une femme qu'un autre homme m'offre. Navré d'avoir de l'estime pour moi je suis persuadé que tu aurais aimer . » Elle enchainait en disant que toute cette histoire était tout simplement débile et sincèrement j'étais d'accord avec elle, sauf que moi j'aurais plus dis que son copain était débile. Elle posa son postérieur contre le bord de mon lit en laissant s'échapper un soupir. « C'est ton copain qui est débile... c'est pas être amoureux et être prêt à tout pour celle qu'on aime mais bien être une andouille qui donnerait les clés de sa maison à un voleur. Tu ne dois pas choisir tes petits-copains pour leur matière grise toi... » Elle me dit ensuite qu'elle avait soudainement envi de rester regarder le film avec moi sans rien faire et de laisser passer cette colère contre son petit copain. « Ouais bah moi je le regarde pas... c'est pour qu'il croit qu'on le fait et qu'il arrête de me souler avec cette stupidité de passe droit. Il t'en faut pas beaucoup pour oublier que ton copain ta offert à son voisin... et ton patron. Je t'aurais cru plus rancunière. » Elle avait cet air sérieux au visage qui ne rendait vraiment pas valeur à son physique de déesse.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica J. Matthews
Admin

Messages : 133
Date d'inscription : 09/02/2012
Célébrité : Scarlett Johansson

Statut amoureux : En couple
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Ven 17 Fév - 23:36

Jessica & Brandon
«enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!»


«Parce que tu crois que je me laisserais faire juste parce qu'il t'a dit son accord? Faut pas rêver quand même Brandon!» Lui demandais-je en arquant les sourcils. Non mais, je n'étais pas, ou plutôt plus maintenant, un jouet que l'on partage comme bon nous semble. Oh ça non, cette époque était résolu dans mon cerveau et je n'y replongerais pas, «J'ai pas envie d'expliquer le comment j'a rencontrer Julian et les raisons pour laquelle je lui suis aussi fidèle...» Disais-je quand il me disait que je ne choisissais pas mes copain grâce à leur matière grise. Visiblement, je m'étais tromper en ce qui concernait Julian. Mais d'un autre côté, je savais qu'il était perdu en sentant que j'étais tomber faible devant un autre que lui. Faible, parce que je devais lutter contre mes désirs physique. «Enfin, si tu pouvais arrêter de passer dans mon cerveau, cela m'aiderait.» Ajoutais-je en riant et en me remontant dans son lit pour venir m'asseoir à côté de lui sans pour autant lui toucher. Et surtout, en restant enroulé dans ma serviette. Portant un léger regard un film qui était complètement nulle et en reportant mon attention sur Brandon. Drôle de situation pour deux personnes qui se désire depuis un long moment, non? «Je sais parfaitement comment le faire rager pour cette histoire... tu en verras le résultat dans les jours à venir...» Lui confirmais-je avec un petit clin d'oeil et en laissant sans prévenir ma tête venir tomber contre son épaule. «J'espère que ça t'embête pas... mais ça fera plus crédible demain quand je sortirais de ta chambre...» Demandais-je ayant décidé de dormir en sa compagnie. enfin, si c'était possible de ne faire que dormir. Mais je crois que oui, puisque nous ne voulions pas avoir la tâche facile pour cette histoire de baise...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brandon J. Walker


Messages : 40
Date d'inscription : 08/02/2012
Célébrité : Chris Hemsworth

Statut amoureux : Célibataire
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Sam 18 Fév - 14:42

« Ce n'est pas ce que j'ai dis. Cependant, je crois que j'aurais pu faire la chose pour laquelle il m'a donné son accord et tu ne devrais pas le nier on sait tous les deux que ta fidélité ne tiens qu'à un fil. Je déteste avoir tord alors ne vient pas me contredire pour me donner envi de te prouver que j'ai raison. » Non mais elle fait chier... je sais que c'est pas une salope qui baise avec n'importe qui parce que son mari dit que c'est ok, mais je ne suis pas n'importe qui et ça a déjà passé proche alors elle devrait prendre en compte la personne avec laquelle elle parle. « Pourquoi ça? Tu as honte de ton passé et de ta rencontre avec Julian? Ça s'annonce bien pour la suite alors » dis-je en faisant un clin d'oeil à Jessica. Non mais c'est vrai quoi... si tu as honte de ton passé en tant que personne et en tant que couple je vois difficilement comment on pourrait prédire un avenir radieux à ce couple. Parfois je dois vous avouez que j'ai de la difficulté à la suivre celle là... ce qu'elle dit n'a aucun sens à mes yeux. « Si je suis un sex symbol c'est certainement pas de ma faute hein... et j'ai aucun contrôle sur ton petit copain, pas ma faute s'il ne peut pas rivaliser avec moi physiquement... et mentalement vu son intelligence sous-développé. Tu ne peux pas me reprocher d'être jeune, beau, sexy, riche et intelligent. » Je savais que c'était pour rire qu'elle m'avait dit ça, mais ça avait un fond très véridique alors autant mettre les choses au claire ici et maintenant plutôt que de remettre ça à plus tard. Pendant ce temps, Jessica c'était assise dans mon lit tout près de moi sans pour autant qu'il y est un contact physique. « Ça c'est si je reste encore quelques jours... je ne sais pas quand ils auront fini de tuer toutes ces bestioles ou quand tu céderas à la tentation » dis-je en riant légèrement. Elle me faisait un clin d'oeil et sans m'en rendre réellement compte je pu voir la tête de Jessica se poser contre mon épaule. « Non... tu peux même faire plus si tu veux moi ça ne me gêne pas. Alors tu es décidé à dormir ici si j'ai bien compris? Tu tentes le diable t'en es consciente? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica J. Matthews
Admin

Messages : 133
Date d'inscription : 09/02/2012
Célébrité : Scarlett Johansson

Statut amoureux : En couple
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Sam 18 Fév - 15:38

Jessica & Brandon
«enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!»


«Je n'aies pas honte de Julian, mais de la façon dont nous nous sommes rencontré oui. Disons que sans lui, je ne sais pas si je serais encore de ce monde.. Bref, je déteste parler de mon passé...J'ai tournée cette page y'a déjà trois ans.» Disais-je en soupirant légèrement. J'avais toujours autant de mal qu'au début à aborder le sujet qui était mon passé et toutes ses conneries que j'y avais fait. Je présume que je ne serais pas la même fille si je n'aurais pas passé par toutes ses histoires, mais si j'aurais pu tout supprimer à la corbeille.... Les choses seraient beaucoup plus simple pour ma petite personnes, puisque je rencontrais parfois d'ancien clients en visite qui me proposaient de l'argent. Visiblement, dans la tête de certaines personnes, nous ne pouvons pas changer comme j'y suis arrivé.... «Je ne te le reproches pas... mais tu es un obstacles à ma fidélité et j'aime pas me sentir comme une fille infidèle. » Lâchais-je tout simplement en haussant les épaules sans contredire tous les compliments qu'il venait de se faire tout seul. «J'ai comme l'impression que ton histoire de bestioles est irréelle... est-ce que je me trompes? Quand on y pense, c'est arrivé pile poil alors que j'ai failli céder... et pouf tu débarque ici et fait encore en sorte que je sois tenté... Il a un lien à faire dans cette histoire.» Lui demandais-je sans la moindre ombre de colère en le regardant et me disant que s'il était déterminé à ce point... C'était forcément parce que je lui plaisais réellement pour être autre chose qu'une de ses nombreuses aventures sans lendemain d'un homme qui peut avoir n'importe quelle femme de cette ville. Voir de la terre entière. «Tu ne ferais rien, parce que ce serait trop facile... Je suis ici à cause de lui... bon ok, un peu car j'en aies aussi envie. Mais n'empêche que j'aurais pri la direction de ma chambre si tu ne m'aurais pas fait écouter votre conversation.» Lui rappelais-je la tête toujours poser contre son épaule en fermant les yeux quelques secondes me rappelant à quel point j'avais été bien dans ses bras dans cette ascenseur... Sensation que je n'avais pas ressenti très souvent quand un moment de panique m'emportait. «humm ouin, tu me prêtes un tee-shirt et un boxer? Peut-être que le diable serait moins tenter si j'étais un peu plus vêtu...» Lui demandais-je finalement me disant qu'une serviette devait en quelque sorte provoquer son côté diable dont il avait mentionné un peu plus tôt. Et puis bon, c'était plus risqué en effet si je finissais par me retrouver une jambe par-dessus lui une fois que je me serais endormie tout en voulant rester collé contre lui....
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brandon J. Walker


Messages : 40
Date d'inscription : 08/02/2012
Célébrité : Chris Hemsworth

Statut amoureux : Célibataire
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Dim 19 Fév - 0:25

« Tu m'intéresses... quelles sont les circonstances de votre rencontre? Ne me mens pas où je serai forcé de l'apprendre par moi même et croit moi cette information ne m'échappera en aucun cas je connais les connais les bonnes personnes et comme tu le sais je suis ce qu'on peut appeler quelqu'un de très persuasif. » Je sortais une bouteille de champagne et deux verres de sous mon oreiller, j'ouvrais la bouteille et je me servais un verre pour ensuite en boire une gorgée. « Tu me le dis hein si tu veux un verre de ce somptueux champagne? » Je reposais le verre sur une table de chevet à côté du lit. Je regardais Jessica, j'avais une envie folle de lui faire l'amour mais je déteste encore plus réussir à cause de Julian que ne pas lui faire l'amour. Je gardais donc mon sang froid et continuais de l'écouter parler. « Alors rompt avant qu'il ne soit trop tard... aujourd'hui tu ne crains rien car je détesterais devoir quoi que ce soit à la bêtise de ton copain, mais demain est un autre jour et tu auras fort à craindre de ma pars... ou pas. C'est la beauté de la chose c'est moi qui tiens le gros bout du bâton. » Je prenais une autre gorgée de mon verre champagne alors qu'elle évoquait sa théorie sur mon histoire de bestioles. « Ne jamais confirmer un crime, ne jamais l'infirmer non plus. Je ne peux rien te dire à ce sujet mais si tu veux vraiment des réponses, tu sais où chercher... j'ai beaucoup de secrets, mais ton poste te permet d'en connaitre certains, malheureusement ou heureusement. Mais une chose est sure, je te désire et si pour t'avoir il faut te tenter alors tel sera mon objectif dans les jours à venir. » Elle me connait bien... si elle se connait aussi bien qu'elle me connait, elle devrait savoir que tôt ou tard elle tombera sous ma coupe et sans s'en rendre compte elle s'éprendra d'un amour sans nom pour moi. J'ai toujours obtenu ce que je voulais, et pour le moment ce que je veux c'est elle et son amour. « Tu as raison, je ne tenterai rien ce soir, si ça arrive ce soir c'est que ce sera arrivé malgré moi et non provoqué par moi. J'ai beau vouloir ne rien faire, ce que je ressens à ton égard ne change pas... fait attention, l'avenir de cette soirée est en grande partie sur tes épaules car je suis à ta merci d'une certaine façon. » Je finissais ma coupe de champagne m'en resservait une autre, le regard toujours poser sur Jessica je pu la voir fermer brièvement ses yeux, mes sens étaient éveillés et tous concentrés sur elle... qu'a-t-elle de si spécial? « Mmmmh oui mais vu mon gabarit ce sera vraiment trop grand... si ton but c'est d'être moins sexy je ne suis pas convaincu que ce sera une réussite... de toute manière même habillé en none tu serais une tentation. L'habit ne fait pas le moine, tu es une femme sexy et essayer de te rendre moins sexy ne peut pas marcher car tu restes une femme sexy malgré tout. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jessica J. Matthews
Admin

Messages : 133
Date d'inscription : 09/02/2012
Célébrité : Scarlett Johansson

Statut amoureux : En couple
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Dim 19 Fév - 23:45

Jessica & Brandon
«enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!»


«Tu vois, tu recommences à vouloir contrôler... c'est énervant! T'aimerais pas mieux que je parles parce que j'en aies envie et parce que j'aurais confiance que par toute forme de force?» Disais-je en râlant un peu. Bien que j'avais quand même un peu raison, s'il voulait que je finisses par vouloir tout partager avec lui, il devait aussi respecter le rythme à lequel je voulais lui parler de moi et surtout de mon passé. «c'est mauvais pour mon état d'esprit... mais je vais t'en prendre un seul verre. S'il vous plait.» Répondais-je en lui souriant ayant retirer ma tête de son épaule le temps de prendre mon verre et une gorgée. «Et comment pourrais-tu tenir le gros du bâton dans cette histoire? Tu ne peux pas être certain que malgré tous tes efforts je finirais par céder...» Disais-je la tête toujours appuyer contre son épaule en venant y joindre une main contre son bras. «Bon ok... t'as peut-être pas tord... mais détail!» Avais-je fini par avouer. «Peut-être, mais une serviette est encore plus sexy que porter des vêtements trop grand...» Disais-je en me levant ayant repéré un de ses teeshirt qui trainait dans la chambre. Je restais enrouler dans ma serviette dos à lui et enfilait son chandail en figeant involontairement en y sentant son odeur. J'avais la tête dedans à faire mine de chercher le trou de la tête pendant quelques secondes avant d'y parvenir. Je le descendais par dessus la serviette avant de venir tirer sur celle-ci pour la retirer et la laisser tomber à mes pieds. J’eus un léger rire remarquant que je flottais littéralement dans son chandail et qu'on aurait dit une petite robe très courte. Il s'arrêtait un peu plus bas que mes fesses et je dois avouer que cela devait me donner un petit air sexy. «elle devrait pas crier autant... ça parait trop qu'elle exagère... et à voir sa tête, il ne lui fait pas beaucoup d'effet.» Lançais-je après que la fille du film de fesse ait commencé à crier de sois disant plaisir intense. Comme si je m'y connaissais en la matière et c'était vrai avec mon passé ou j'avais eue à faire les quatre volonté des hommes. Alors que souvent je devais faire semblant de prendre mon pied... Bref... Je revenais prendre place à côté de lui dans le lit en entrant mes jambes sous la couette jusqu'à l'avoir jusqu'à la taille. Ne pas tenter un diable qui m'a bien préciser que la soirée était entre mes mains... «N'importe qu'elle fille peu faire semblant de jouir... sauf que certaine ne savent pas comment...» disais-je en riant avant de rouler les yeux. «Ok, je change de sujet... ca devient trop sexuelle là!»

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brandon J. Walker


Messages : 40
Date d'inscription : 08/02/2012
Célébrité : Chris Hemsworth

Statut amoureux : Célibataire
MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!» Ven 16 Mar - 15:34

« Si... mais j'ai vraiment envie de le savoir et tu veux rien me dire. Pour toi je suis un gros méchant qui veut te faire trahir ton idiot de copain, à mes yeux je suis ton patron qui t'aime et qui veux que tu cesses de mentir à Julian et à toi même en continuant de me résister et de rester en couple avec lui. Il est masochiste en plus pour t'envoyer dans mes bras... une nuit avec moi ça ne pardonne pas » disais-je d'un ton calme et posé, je n'avais pas envie de me prendre la tête avec Jessica, que ce soit aujourd'hui ou demain. Bien sûr que je pourrai pas toujours garder mon sang froid mais j'allais essayer le plus possible... mes prises de têtes sont pour le moins effrayante vu mon caractère et tout ce que je suis prêt à faire pour avoir ce que je veux. « Mauvais? Au contraire ça va te changer les idées et comme tu l'as si bien dis je ne te ferai rien alors que tu sois soule et fragile ou que tu gardes tes esprits ça ne va rien changer au déroulement de la soirée et de la nuit » dis-je en lui tendant une coupe remplit de ce champagne de bonne qualité. Je la regardais droit dans les yeux d'un regard qui voulait dire "on doit au moins profiter de cette soirée seul à seul hein" comme pour l'inciter à boire plus d'une coupe. Bah quoi c'est vrai le film de cul est nul et puis j'ai interdiction de mon égo de faire l'amour à Jessica. « J'ai une confiance sans limite en mon charme... mon corps d'apollon et en ton bon goût niveau mec. Tu viendras pas me dire qu'un beau gosse, excessivement riche, puissant, influent qui sait usé de son pieux et qui est prêt à t'avoir peu importe le prix ne t'intéresse pas. Peut-être que tu diras que je me vante mais j'énonce que des choses qui sont véridiques que tu veuilles le croire ou non. » Sa tête était de retour à son point d'appui contre mon épaule et elle posait une de ses mains sur mon bras. Je vins déposé mon autre main contre la sienne. « C'est bien tu progresses dans la voie de la raison » avais-je lâcher alors qu'elle venait d'avouer que je n'avais pas tord. « Tout dépend à quel point ils sont trop grands ma belle, tout dépend à quel point ils sont trop grands. » Elle se leva ensuite pour aller chercher un de mes t-shirt trainant dans la chambre, sans retirer sa serviette elle se mit à enfiler mon chandail, elle me semblait avoir figé puis je réalisa avec surprise qu'elle gigotait pour essayer de trouver la sortie pour la tête de mon chandail. « C'était pas assez gros pour que le trouves? Franchement tu aurais dû la trouver sans la moindre once de difficulté » disais-je avant de la reluquer, comme je le craignais elle était très sexy dans mon t-shirt, on aurait juré qu'elle portait une robe courte dans le genre sexy car la tête de mon chandail servait littéralement de décolleté et la robe s'arrêtait à peine plus bas que sa paire de petites fesses. Elle rompit la glace avec une remarque qui me laissa perplexe. « En effet, mais les gens doués et irrésistible comme moi ne courent pas les rues à la recherche d'un film de cul dans lequel joué... trop occupé à vivre notre vie qui est film de cul à elle seule. » C'est drôle... on aurait dit qu'elle s'y connaissait en la matière, elle pourrait être critique de films de cul pour les journaux ou le magazine play boy me disais-je mentalement avant de rire seul quelque peut ce qui me fit dire que je devais pas avoir l'air sain d'esprit en ce moment. Jessica brisa mon plaisir à la reluquer lorsqu'elle plaça ses jambes sous la couette jusqu'au niveau de sa taille... mais il me restait toujours le semblant de décolleté. « C'est que tu es une connaisseuse en la matière... tu as souvent à le faire avec Julian? » disais-je en riant. « Ça ne me gêne pas... qui n'aime pas le sexe? Moi en tous cas j'adore c'est surement mon sport préféré, il a contribué à me sculpter ce corps d'apollon » disais-je en riant de plus belle et en tournant ma tête pour avoir un contact visuel.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!»

Revenir en haut Aller en bas

[Brandon] «enfin, je vais pouvoir relaxer... tout compte fait.. non!»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'homme n'est tout à fait humain que lorsqu'il joue ♥︎ Kyaw
» Je suis égoiste de vouloir te garder. Mais je ne peux te laisser à un autre. # Heather
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» « Le pouvoir de tout modifier souverainement est dans notre volonté. » [Demande de Rp Satsuki Y. Akiya]
» ∞ j'fais genre j'vais bien et tout, mais en vrai j'ai raté Bob l'éponge ce matin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goodbye Hello ! :: 
Ce n'est qu'un début, venez vous informer
 :: Explications du forum
-